fashion-03

Jean Maurer JM320E

6 620 €

La présentation par Jean Maurer

L’enceinte acoustique JM 320E joue dans la cour des grands lorsqu’on l’alimente avec un bon amplificateur à tubes. Cependant, elle se comporte également merveilleusement bien avec un ampli à transistors capable de délivrer suffisamment de courant.
Elle est à la pointe des performances actuelles tant par sa définition alliée à sa douceur que par son respect des timbres et des plans sonores.
La Jean Maurer JM 320E, issue de la légendaire JM 320D, est une enceinte acoustique très accomplie, offrant des avantages uniques de fiabilité et de longévité.
Les boîtiers, les haut-parleurs de grave et de médium, ainsi que les filtres sont entièrement développés et fabriqués en Suisse, dans les ateliers Jean Maurer à Aubonne.

L’enceinte acoustique JM 320E est polyvalente à tous points de vues. Que ce soit dans le répertoire classique, jazz ou variété, elle est toujours à l’aise grâce à sa finesse dans la restitution des détails, son excellente dynamique et son aération spatiale. Son relief exceptionnel à bas niveau sonore, comme sa tenue en puissance à fort niveau d’écoute lui confèrent une universalité rare.

Son rendement élevé lui permet de fonctionner avec la grande majorité des amplificateurs de bonne qualité (la seule condition étant qu’ils doivent impérativement accepter une impédance de 4 Ohms).

Son intégration dans la pièce d’écoute est particulièrement aisée. A condition de respecter une distance de 25 à 70 cm depuis le sol (en la posant sur le socle prévu, sur un meuble, dans une bibliothèque ou dans une niche), cette enceinte s’adapte parfaitement à l’acoustique environnante puisque son boîtier ne vibre pas. La résonance à l’arrière d’une niche ou d’une étagère est évitée grâce au dos sablé.

Sur le plan esthétique, son volume raisonnable, son niveau de finition élevé, la possibilité d’accorder l’essence de bois et la couleur du tissu au mobilier existant, en font un objet d’intérieur assimilable de façon harmonieuse. Puisque le boîtier ne vibre pas, il est même possible de déposer un vase à fleurs sur le verre supérieur.

Aux antipodes de l’éphémère, les enceintes acoustiques Jean Maurer JM 320E sont conçues pour accompagner leur propriétaire pendant plus d’un demi-siècle. Leur transparence et leur neutralité garantissent un plaisir auditif sans cesse renouvelé.

crypto-image-03-1
tailor-07

Jean MAURER

Madotec-logo

Paradoxalement j’écrirai peu sur la STE JEAN MAURER, une foule d’informations étant disséminée dans l’ensemble des autres articles. Le plus simple et le plus efficace est d’ouvrir les liens ci-dessous pour goûter à la quintessence du travail et de la philosophie de ces véritables artisans du son.

En savoir plus

e que vous n’y trouverez pas c’est le sentiment qui se dégage quand on rencontre cette famille qui fait tant de bien aux mélomanes.

D’abord la qualité de l’accueil, ensuite l’ouverture et l’écoute et une disponibilité que rien ne parait entaché. A la visite de la structure c’est la sensation d’une rigoureuse efficacité qui prévaut. Je ne vous ferai pas l’affront d’utiliser la traditionnelle référence à l’horlogerie Helvétique…..Mais si finalement !

Quand on regarde l’architecture, toute justifiée, des enceintes JEAN MAURER on pourrait penser que le temps c’est figé à Aubonne. Mais ne vous y trompez pas la machine intellectuelle fonctionne à plein régime et, ici, on offre du temps au temps pour développer une stratégie à long terme. Quoi de mieux, pour donner naissance à des technologies pérennes, que de s’extraire du tumulte effréné des modes audiophiles ?

« Patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage ». Mr de Lafontaine.

Bonne visite.

 Ecoutez voir : https://www.youtube.com/watch?v=EKIKLCSbFsQ

https://www.jeanmaurerhifi.ch/portrait-societe-jean-maurer/

https://www.jeanmaurerhifi.ch/histoire/

https://www.jeanmaurerhifi.ch/vision/

   

Mes instruments

De l’électronique à l’oreille

De l’électronique à l’oreille, circuit court vers le plaisir avec : LECTRON, JEAN MAURER, DARTZEEL, MADOTEC, iFi, CHARLIN ….